TUTOS   DIY   COUTURE   WEB   DÉCO   LIFE   LOVE   CONTACT

26 déc. 2013

Jeudi Vintage : La mystérieuse histoire du pichet Henkel

Ah, le fameux pichet Henkel à motifs de jolie pomme rouge... On le voit partout ces derniers temps, pas une cuisine d'accro à la déco vintage qui en soit dépourvu, pas une brocante rétro sans l’apercevoir sur un coin de table... Et pourtant. Ce pichet, c'est juste le GROS mystère de l'histoire de la déco. J'ai cherché pendant des heures, dans toutes les langues, sur tous les sites, à coups de recherche de numéro de marque, d'écumage du site de l'INA et de L'INPI (oui je me suis acharnée) mais rien à faire, ce truc n'a pas d'histoire... Alors j'ai mené l'enquête ( oui je suis détective privée à mes heures perdues, je vous en avait jamais parlé ?)

 

ET RIEN (ou presque) CE TRUC N'EXISTE NULLE PART ailleurs que sur les blogs déco, ebay, Etsy et leurs confrères. 
Alors que la marque, c'est Henkel. Henkel, c'est juste une mégamultinationale avec je sais pas combien de marques ultra connues (genre Mir et Schwarzkof que j'orthographie sans doute pas comme il faut mais tant pis, ils avaient qu'à choisir un nom plus correct), donc tu pourrais croire que tu peut retracer facilement l'histoire des fameux pots en verre.
Tu pourrais croire qu'un commercial un poil intelligent, devant l'engouement pour ces précieux éléments de cuisine, se serait dit qu'il serait peut-être astucieux de le rééditer.
Mais non. 
RIEN de RIEN. Uniq1 du blog / boutique vintage Uniq a également mené sa petite enquête de son côté, en allant jusqu'à contacter Henkel France. Et la réponse a été assez surprenante : ils ne savent rien de ces pichets, de ces verres alors que c'est juste un des symboles des années 70. Et que c'est marqué Henkel en gros dessus.

Ça aurait pu me décourager... Mais non.

J'ai la chance de posséder moi-même un pichet Henkel, qui appartenait à ma maman. Je l'ai vu toute mon enfance, il a rythmé mes goûters et mes verres de grenadine et j'y tiens comme à la prunelle de mes yeux, parce qu'il est beaaaau et parce qu'il me rappelle mon enfance. Alors je me suis dit que j'allais appeller ma mère pour savoir si, par chance, elle se souvenait de quoi que ce soit concernant ce fameux pichet.
(Je tiens tout de même à noter que c'est la PREMIERE FOIS DE MA VIE que j'appelle ma mère pour avoir une info que JE N'ARRIVE PAS À TROUVER SUR LE NET. Internet, j'avais une foi aveugle en toi, tu m'as déçue, plus rien ne sera jamais pareil entre nous désormais)
Et là, le mystère n'a fait que d'épaissir un peu plus. (Bon en même temps je l'ai cherché aussi, appeler ma reum pour résoudre une énigme c'était un pari risqué)


Parce que oui, ma mère se souvient très bien d'ou elle a récupéré le pichet, et même qu'elle était très contente que je l'ai récupéré parce que, je cite (presque) :

" Tu as bien fait de le prendre, j'en pouvais plus de voir ce pichet ! Je le vois depuis que je suis gamine, mais je n'osais pas le jeter ou le donner, c'est mamie qui me l'avait donné quand j'avais emménagé dans mon premier appartement !"

Je poursuis mon enquête et décide d'appeller ma grand-mère pour savoir si elle, elle a des infos à ce sujet. Ma grand-mère, c'est une encyclopédie doublée d'un processeur pentium 59999 : elle connaît tout sur tout, elle se souvient de tout et de tout le monde et elle n'oublie absolument rien. Donc j'étais plus ou moins sûre d'en apprendre un peu plus... J'avais un vague espoir qu'elle me dise qu'elle l'avait acheté sur la Redoute (alias la bible de ma mère-grand depuis toujours) et que du coup, en cherchant dans des vieux catalogues (me demandez pas comment j'aurais trouvé ces vieux catalogues) j'aurais trouvé plus d'infos.

Mais là encore, une dose de mystère en plus.
Oui ma grand-mère se souvient du pichet. Oui, elle se souvient de l'avoir donné à ma mère. Mais non, elle ne se souvient pas de l'avoir acheté, puisqu'elle ne l'a jamais acheté. Elle l'a récupéré lors d'une fête d'anniversaire qui se passait chez elle, quelqu'un l'avait apportée et oubliée, Et elle n'a jamais réussi à savoir qui c'était, donc elle l'a gardée (comme je la comprend).

ET VLAN. Retour à la case départ...

En gros, pour le moment, tout ce que je sais de ce pichet, c'est ;


1/ Apparemment ce pichet est une sorte de tradition familiale tacite, et se transmet de mère en fille

2/ Il est extrêmement solide pour avoir survécu à l'adolescence de ma mère et des ses frères et soeurs + les années fac de ma reum + l'enfance de mes frères et soeurs et moi + mes multiples soirées beuveries (Oui il me sert entre autres de carafe à décanter le vin) (Oui il m'arrive de faire décanter du vin j'ai l'impression de m'y connaître en pinard quand je fais ça alors qu'en fait pas du tout)


C'est sympa, hein, je dis pas... Mais je vais pas aller bien loin moi avec ça !

Et puis bon, c'est pas comme si ils en avaient fabriqué qu'un seul quoi.

Et là, je réalise un truc : Ce pichet, je sais que c'est un "Henkel" parce que je l'ai vu une centaine de fois sur le net. Mais mon pichet à moi, j'en mettrais ma main à couper, je n'ai JAMAIS vu écrit "Henkel" dessus. Ni une, ni deux, je fonce dans ma cuisine le coeur battant, avec l'impression d'être sur le point de faire une découverte ENORME, je trébuche sur le chat qui part en hurlant de panique (sale bête t'avais qu'a pas traîner dans le couloir) , je me relève, j'arrive dans la cuisine, je vois le pichet tout en haut de l'étagère, je le prend... Et je l'observe sous toutes les coutures.

(petit suspense juste pour le plaisir)



(chantez dans votre tête une petite musique angoissante ça met l'ambiance)




RIEN.

Pas de Henkel, nulle part. Je retourne le machin dans tous les sens, je dévisse le couvercle en plastique, et là, je trouve enfin une bribe d'information : 
Sur le couvercle on voit noté "Hermeverre" , et au fond du pot "11" ( et là gros retour en enfance, dans ma tête je me suis dit "j'ai 11 ans!" du coup j'ai appris à quoi correspondaient ces numéros, ça ne m'a rien appris sur le pichet mais c'était mon petit savoir inutile de la journée et c'était déjà ça)

Je repose le pot (soigneusement, ce truc devient tellement mystérieux qu'il me fait presque peur) et je repars en courant devant mon ordi (sans trébucher sur le chat qui s'était planqué, le petit malin) et je cherche donc la fameuse marque "Hermeverre".
Et là, mêmes résultats que précédemment : une liste sans fin d'articles en vente sur Ebay, Etsy, sur des boutiques vintage (cela dit ça m'a permis d'en découvrir de super sympas, je vous en parlerais un jour) et puis, enfin, ENFIN, à la peut-être 12ème page de recherche ...
UNE INFORMATION !!!
Sur le site "UKtrademarks", à priori une base de données des différentes marques et entreprises enregistrées un jour quelque part (oui c'est passionnant comme site internet on est d'accord) , il y a une fiche sur la marque "Hermeverre".

Et là, j'apprends donc :

- Qu'Hermeverre est bien le nom d'une marque (youpi)

- Que cette marque n'existe plus (cela dit je l'avais compris toute seule)

- Qu'elle a été enregistrée en 1975 dans les fichiers de "UKtrademarks" (super)

- Que la marque n'est plus déposée depuis 2008 (en tout cas au Royaume-uni) (encore une info hautement utile)

- Qu'elle est rangée sous la classe "21" : "Small domestic utensils and containers, all made wholly or principally of glass; glass (other than safety glass, optical glass or glass building); and glassware included in Class 21.
("Petits ustensiles et contenants domestiques, tous fait entièrement ou principalement en verre ;  Verre (autre que verre de sécurité, optiques ou pour la construction) et objets en verre inclus dans la classe 21")
Bon. Déjà, je sais qu'on parle de la bonne marque, mon pichet EST un ustensile domestique fabriqué principalement en verre.

- Et, tout en dessous... Propriétaire de la marque : 
"Henkel France"

OK. BON. Nous en savons donc un petit peu plus :

- Henkel a bel et bien produit ces P****** de pichets. Cependant, ces pichets ont été fabriqués par une marque appartenant au groupe Henkel, Hermeverre. Mais c'est une marque strictement française, et produite non pas par Henkel tout court, mais Henkel France.

- Ce qui explique d'ailleurs que ces pichets soient très populaires en France et qu'on en trouve relativement facilement, mais pas dans les autres pays.
D'ailleurs, sur Etsy US, on en trouve bien quelques-uns mais ils sont tous marqués comme "typical french glass......" (Ah ces américains j'vous jure)

- Cette marque a disparu de la surface de l'internet aux alentours de 2008.

- Donc en 2008 il s'est passé un truc qui a fait que Henkel à décidé de faire genre ils ont jamais eu aucun rapport avec ces pots. (J'ai envie de dire : raté on les voit partout, et en même temps "bien joué parce que sérieux on trouve que dalle)

En résumé, je n'ai pas appris grand-chose, si ce n'est que les pots Henkel, ben c'est vraiment Henkel qui les a bel et bien produits un jour même si ils l'ont oublié. Et que c'est bien les mêmes Henkel que Mir et compagnie (Et pas une autre marque du même nom, du style "Mont-blanc" le dessert et "Mont-blanc" les stylos) parce que l'adresse du siège social propriétaire sur "UKtrademarks" est bien le même que celle du siège social de Henkel France.
Par contre, dans mes recherches j'ai appris PLEIN de trucs sur les Tupperware. C'était grave inintéressant, mais faut quand même avouer que les pubs sont justes dingues, et je sais pas ce qu'elle a pris comme drogue la dame mais je veux bien la même chose s'il vous plaît.
Et là, j'ai juste envie de laisser tomber, parce que passer une aprèm à faire une enquête de folie sur une carafe pour la cuisine un peu mignonne pour mon blog, c'est peut-être un peu abusé...
Alors, je tente un dernière chose : contacter à mon tour Henkel France, avec mes maigres preuves à l'appuit, pour leur demander de m'en dire un peu plus sur Hermeverre.

Mais je n'ai jamais eu de réponse. Alors, j'ai réfléchi, et j'en suis arrivée à une conclusion qui me semble la plus logique et la plus probable. Attention, ça va vous demander d'oublier certains concepts, comme la réalité par exemple :

Un jour (dans longtemps) j'aurais une fille. Je vais donc suivre la tradition familiale et lui léguer ce fameux pichet, en lui demandant d'en prendre grand soin blablabla ça appartenait à ma mère et à sa mère avant blablabla famille blablabla tradition blablabla. Elle, ça va GRAVE la soûler, parce à cette époque là, les pichets Henkel ça sera juste ringard (et pas ringard cool. Juste ringard.) ALORS POUR SE VENGER, la petite maline et perfide qu'est ma fille qui n'existe pas encore et n'existeras peut-être jamais, va REMONTER LE TEMPS (oui parce que dans le futur le voyage dans le temps ça existe genre tu vas passer tes vacances d'été en colo "guerre de 14-18" comme ça t'apprends bien bien tes leçons d'histoire) et EFFACER TOUTE TRACE DE CE PICHET dans l'espoir qu'il n'existe jamais, donc que je ne l'aie jamais, donc que je ne lui donne jamais, donc que je ne la soûle jamais avec ça (je ne peux rien dire contre cette logique, ma foi, ça peut marcher) Sauf que ma future-fille-qui-n'existe-pas-encore elle est bien maline mais un peu teubé ("telle mère telle fille") et elle ne l'efface pas complètement de la trace de l'histoire de l'humanité, juste de l'histoire d'Henkel France. Donc les pichets existent encore, mais on ne trouve point de trace d'eux.

OU BIEN, si la version "roman d'anticipation" ne vous convient pas, j'ai aussi la version "théorie du complot" :

Henkel a des publicitaires de génie. Ils rééditent pleeeein de carafes et pots à sucre et compagnie dans le plus grand secret, les balancent au marché noir des brocantes (si si ça existe) pour que nous, pauvres fans de déco vintage stupides que nous sommes, en voulions TOUTES (non parce que sérieux t'en trouve tellement partout de ces trucs, alors que c'est VIEUX et FRAGILE, que moi ça me paraît louche que ça ai traversé presque 50 ans comme ça tranquilou) et puis pour faire genre le truc est rare donc précieux, ils créent un GROS mystère autour de ces pots, comme ça on se les arrache comme des petits pains (je propose d'ailleurs de remplacer cette expression par "s'arracher comme des pichets Henkel vintage") et quand le truc devient vraiment OUF genre on se les arrache 500€ l'unité aux enchères, ils en retrouvent la trace (comme de par hasard) et décident de rééditer la collection entière en série limité en platine pour super cher mais tout le monde les voudras quand même, et ils se seront faits pleeeein de blé sur notre crédulité.
(Et moi je tombe dans le panneau à plein tubes en trouvant toute cette histoire terriblement mystérieuse.)

LOGIQUE NON ?

Bref, si vous avez des infos sur ces pots, BALANCEZ !!! Des pubs, des emballages avec des bribes d'infos, n'importe quoi. Et bien entendu, je vous ferais savoir dès que j'aurais résolu ce mystérieux mystère, parce que vraiment, je lâche pas l'affaire, ça m'intrigue trop ce truc.





20 commentaires:

  1. Le mystère reste entier !
    Pas spécialement fan de déco vintage (enfin si, j'adore mais j'ai pas encore de vrai chez moi où faire mes premiers essais déco) mais super articles !
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. P.S. Ma version préférée est celle de la théorie du complot... ;-)

      Supprimer
  2. La théorie du complot lol!
    J'ai pas mal de pots de cette collection, que ma grand mère m'avait donné mais j'avoue que je ne me suis jamais posé la question sur leur historique.

    Bisou

    RépondreSupprimer
  3. Haha des barres. Le plus marrant c'est que j'en ai un chez moi, et je crois même que j'ai un service à pique nique entier avec ces pommes!
    Ca vient peut-être de l'espace.
    Mission éclaireur pour les hommes verts!

    Sinon, merci pour ton article, jai maintenant plein de questions existencielles en tête !

    RépondreSupprimer
  4. Le mystère n'est pas seulement de votre coté moi aussi j'ai vraiment envie d'avoir des informations sur ce fameux pichet familial, du coup je vais faire des recherches aussi et je vous en dirais plus. A très bientôt.

    RépondreSupprimer
  5. Offerts avec la lessive "super-croix" ? C'est toujours ce que j'ai entendu dire et y a le logo sur certains des couvercles de mes pots. (Pas tous).

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi "on" m'a dit que c"était en collectionnant des points avec la lessive qu'on pouvait avoir les fameux pots à pommes, un peu comme la théière "Elephant, quoi ...

    RépondreSupprimer
  7. mais c'est la photo de ma collection Henkel oh je suis trop contente !!!!!
    http://princessedo.eklablog.com/henkel-a3034005

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, Apparemment ils se gagnaient avec la lessive Super Croix, si ça peut t'aider

    RépondreSupprimer
  9. Pareil, sur les miens je trouve l'inscription "Offert par Super Croix" ou encore "VMC" sur le verre...

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour,
    Après avoir lu ton enquete et avoir bien rigolé, nous avons vérifié les écritures sur nos 3 pichets. Sur les 3, 2 possèdent une inscription HENKEL dans la queue de la pomme.
    http://seventiesdans70.canalblog.com/

    RépondreSupprimer
  11. arghhh , je vois qu'on en ai au même point alors !c'est quand même bizarre cette histoire …il se cache quelquechose la dessous :)

    RépondreSupprimer
  12. moi aussi j'ai une belle collection Pomme de Henkel
    effectivement on les trouvait dans les "barils" de lessive Super Croix quand j'étais jeune mariée (1973)
    ils nous ont suivi toute notre vie, depuis que je suis en retraite je les cherche dans toutes les brocantes!
    mais je crois que j'ai fait le tour dans le grand ouest car ils se font rares!
    A C

    RépondreSupprimer
  13. Ma grand mère a eu ses pots henkel en collectionnant des bons sur la lessive.

    RépondreSupprimer
  14. Super drôle et intéressant cet article, merci !! Mon unique pot "henkel" trouvé en vide-grenier récemment comporte bien l'inscription "hermeverre" dans le couvercle, et "gulf" sur une pomme (marque d'une compagnie pétrolière). Peut-être un cadeau suite à des pleins d'essence ???

    RépondreSupprimer
  15. je vois que la question ne tarode pas que moi mais du coup le mystère étant resté entier je vais pas me fatiguer a chercher!
    que les fans de vintage se rassure , je pense qu'en cherchant bien on en trouve encore sur les vides grenier du grand ouest a condition de passer avant les nouveau brocanteur de l'internet qui nous revende ca une fortune...surtout pour des cadeau bonux du coup!!!

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir à toutes & tous...
    Et Super CRoix en baril de 5kg ça ne vous dit rien???
    Je me souviens que fin 70, début 1980, maman achetait de la lessive SurperCroix et qu'il y avait un pot avec des pommes rouges en cadeau...
    Pensez à la botte rouge du Père NOël en plastique Dash et au dès baril d'Ariel!
    Voilà pour les info Henkel
    David

    RépondreSupprimer
  17. And have you ever seen another Henkel Pitcher jug with a lid? If you search for images they never have a lid, except yours! My jug also has a lid, but it looks different than yours. Did you ever find more information about Henkel?

    RépondreSupprimer
  18. ces pots étaient vendus remplis de crème fraîche peut être elle et vire mais je ne suis pas sûre de la marque

    RépondreSupprimer
  19. la preuve en images :
    https://www.leboncoin.fr/collection/1006460348.htm

    RépondreSupprimer