Valentina : Logiciel de patronage Open-source (Youpi!)

Bonjour !

Vous vous souvenez, dans mon tout premier blogdesign pour les nulles (et les fauchées) je vous parlais de mon amour pour les logiciels open-sources. Je trouve que c'est juste génial, un logiciel que tout le monde (enfin, tout le monde avec de solides compétences en programmation) peut modifier, améliorer, perfectionner. 

Cela permet, déjà, à plein de gens d'accéder à des logiciels performants sans avoir à débourser des centaines, voir des milliers d'euros, pour l'achat d'une licence. Donc, ça permet plus de créativité et de partage. En plus de ça, avec internet, le téléchargement, et donc l'accès extrêmement facile à tout un tas de programmes, musiques, films... Je pense qu'il serait grand, grand temps de re-réfléchir à l'accès à ces chose là, à leur coût, à leur utilisation. 

Je pense particulièrement au logiciels de patronage : je peux comprendre qu'une grosse entreprise de fabrication de vêtements doive débourser 16 000€ pour l'achat d'une licence. En revanche, quand on est artisan, que 16 000€ ne représente même pas le chiffre d'affaire d'une année entière, je ne voit pas comment on peut dépenser cette somme. Pour un outil qui permettrait tellement plus de liberté.

C'est là que je trouve les logiciels libres / open-source etc pertinents. Donc, quand je suis tombée sur un article parlant de Valentina, un logiciel de patronnage gratuit et open-source ... J'ai tout de suite été très emballée par l'idée, et je me suis dit qu'il fallait que je teste ça.

Tuto : réaliser de jolies typos à la main



Bonjour bonjour !

Il était grand temps que je m'active à vous préparer un petit tutoriel, vu mon "rythme" de publication de ces derniers temps (rythme voulant dire ici absence totale et vide désolant de nouveautés sur le blog, pardonnez-moi, j'étais fort occupée)

Donc pour me remettre dans le bain je vous propose aujourd'hui un petit tutoriel sur comment faire une belle typographie à la main, pour faire par exemple des cartes de voeux, une étiquette cadeau personnalisée et tout ce que vous voulez imaginer d'autre.

Ce n'est franchement pas bien compliqué, vous avez tout ce qu'il vous faut dans les tiroirs de votre bureau, et ça permet de commencer à comprendre comment fonctionne la typographie. Je surkiffe les typos, je peux passer deux heures sur tous les sites de polices rien qu'à en regarder, en essayer...
Et j'adore faire mes propres typos à la main. J'avais il y a un certain temps posté quelques photos sur instagram de petites choses écrites à la main comme ça, et comme ça avait l'air de vous avoir plu, je me suis dit qu'un tuto serait une bonne idée...

Couture : Une trousse brodée

Comme je vous ai déjà dit, j'ai des grosses périodes ou je suis complètement obsédée par un truc. La dernière fois, c'était les motifs. Ensuite, ça a été les plumes, le tissage, les crânes d'animaux, les fleurs, les crânes d'animaux ET les fleurs en même temps, les flèches, les cornes et les bois d'animaux, le bois et surtout le bois mort (bref. Pas mal de truc supeeeeeers sympas et joyeux quoi) 

D'où cette petite trousse qui rassemble une partie des trucs qui m'obsèdent en ce moment et qui n'était pas du tout vouée à ressembler à ce à quoi elle ressemble finalement.

Au départ j'étais partie pour la faire beaucoup plus grande, genre trousse de toilette, avec la partie supérieure qui se rabat.
Je voulais mixer du jean, le tissu tout brodé qui vient de je ne sais plus quel pays d'amérique du sud (pour ma défense, c'est un bout de jupe que j'ai récupéré ça prendrait trop de temps de vous expliquer comment, je l'ai pas rammené de là-bas donc ça va j'ai le droit d'avoir oublié) ET de la broderie sur le jean.

Sauf que voilà, j'ai mis beaucoup plus de temps que prévu à faire la broderie parce que déjà, j'ai galéré à trouver un système de recopiage du motif. Puis quand je me suis enfin lancée dans la broderie,  rien ne me convenait et que j'ai reccommencé 4 ou 5 fois. Du coup, quand je me suis enfin attaqué à la couture de la pochette j'en avais déjà marre. Et puis j'ai réalisé que le tissu plein de motifs + du jean + des bois de cerf + une flèche brodés... C'était ptêt un peu too much. 

Je me suis donc arrêté au jean tout seul (mais j'ai quand même rajouté un pti pompon fluo pour la couleur)

Je suis pas vraiment ultra contente du résultat... La broderie ne me plaît pas parce je trouve le point moche comme tout, et puis je l'ai faite trop basse parce que j'avais mal calculé l'emplacement, et puis le pompon, mouais, j'suis pas convaincue non plus.

C'est pas que je ne l'aime pas, elle est pratique et j'avais besoin d'une trousse, j'aime bien le motif, MAIS... Je sais pas. Je suis pas emballée. Je crois que comme à chaque fois que je n'aime pas un truc que j'ai fait, c'est que j'y ai trop réfléchi à l'avance, et que du coup, pour moi,  ça manque de spontanéité. Et donc, j'aime pas trop.


Carnet de voyage

Aujourd'hui un post un peu particulier, juste en images, pour faite suite à mon article qui vous a tellement plû, et dans lequel je vous parlais de mon voyage "fuck tout le monde moi je m'arrache". J'avais donc fait un carnet de voyage et chose promise chose dûe, voici quelques photos de mon carnet. J'aurais préféré le scanner, le rendu aurait été bien meilleur, mais... Je n'ai pas de scanner. (Enfin si j'en ai un mais il marche pas)

Do it with tools

Je vous en ai déjà parlé dans cet article là et je vais le redire encore aujourd'hui...
Pour moi, le "DIY" , c'est pas juste un loisir. C'est une manière de vivre, comment fabriquer soi-même des choses dont on a besoin au lieu de les acheter, comment réutiliser des objets inutiles, cassés, comment être plus autonome, plus responsable.
Quand j'ai des idées, des envies créatives, je m'efforce de trouver un moyen de n'utiliser que des choses que j'ai déjà, et de n'acheter que le strict nécéssaire, ce dont je ne peux vraiment pas me passer... ET qui me servirait pour autre chose, c'est à dire des choses "basiques" comme de la colle, des vis, du fil...


J'en suis venue, ces derniers temps, à agrandir mon champ d'action au niveau bricolage. J'ai retapé un lecteur de disques vinyles pour le transformer en lecteur mp3, et du coup apprendre un peu d'électricité et d'électronique, un peu de menuiserie aussi parce qu'il a fallu faire quelques aménagements dans le boîter... Bref, vous allez voir tout ça bientôt ! 
J'ai également succombé à la mode du tissage et après avoir bricolé des choses en carton, je me suis fabriquée un métier à tisser avec des bouts de bois qui traînaient. Et puis mon nouveau projet, qui va demander un peu plus de boulot et de matériel de base, c'est une presse à sérigraphie. Une vraie de vraie, pas juste un cadre, mais une grande pour pouvoir imprimer plusieurs couleurs, avec des lampes et tout ça et tout ça.

DIY : Crayon-pompon, ou quoi faire avec des chutes de tissu !

 Bonjour !

Vous vous souvenez, il y a quelques jours quand je vous ai demandé sur hellocoton et facebook  ce que vous aviez chez vous que vous n'utilisiez pas, mais que vous n'aviez pas envie de jeter ?
Et bien j'ai lu trèèèès attentivement toutes vos propositions et vous m'avez donné plein de chouettes idées de récup, dont ce DIY tout bête, tout simple, très facile à réaliser et bien pratique pour utiliser des chutes de tissu (le problème étant que jamais j'aurais assez de crayons pour utiliser toutes mes chutes, va falloir que je trouve d'autres idées)


Blogdesign pour les nulles : Créer un gif animé avec Gimp

Aaaah, ça faisait bien trop longtemps à mon goût que je ne vous avait pas cassé les pieds avec un peu de bidouillage de Gimp...
Aujourd'hui je vous épargnerais le vantage de mérites de ce logiciel parce que je l'ai déjà fait (mais quand même j'insiste c'est gratuit ça fait tout et ça marche bien et c'est pas compliqué à utiliser, suffit de chercher des tutos sur le net histoire de comprendre comment ça marche et le reste ça coule tout seul, et puis c'est un logiciel open source, et ça j'aime bien)

Bref. Suite à une suggestion de ma copinette Gabulle qui avait galéré à trouver comment faire un gif animé, je vais vous expliquer comment en créer un avec Gimp, très simplement. Promis juré, c'est VRAIMENT facile...