TUTOS   DIY   COUTURE   WEB   DÉCO   LIFE   LOVE   CONTACT

4 avr. 2013

DIY : Fabriquer des craies... Multicolores


Comme hier, je vous ai montré comment faire de la peinture ardoise, et que la peinture ardoise sans craies, c'est un peu comme du pain sans fromage (ça sert à rien), aujourd'hui je vous montre comment fabriquer vos propres craies et là encore, dans toutes les couleurs que votre petit cœur désire.




Je reconnaît que même si fabriquer ces craies ne coûtent pas grand chose, acheter des craies de couleur toutes prêtes, c'est pas bien cher non plus.
Oui, mais.
Mais là vous pouvez choisir vos couleurs.
Mais vous pouvez faire des couleurs que vous trouverez nulle part ailleurs.
Mais c'est plus rigolo.
Mais vous pouvez faire des craies géantes (pour dessiner sur le trottoir)
Mais on ne trouve pas forcément des craies multicolores partout (alors que du plâtre et de la gouache oui)
Mais ça occupe les mômes un après midi
Etc...

Bref, la liste de supers avantages est fort longue, je vous laisse trouver la suite par vous-même et je passe direct à ce qui, au fond, vous intéresse :


Le matos :



- Du plâtre de paris
Oui, vous le trouverez ailleurs qu'à Paris. La plâtre de Paris est un plâtre fin, qui se mélangera bien avec la couleur, et, surtout, qui resteras suffisamment friable une fois sec pour pouvoir écrire avec. Si vous utilisez un plâtre "normal", il risque d'être beaucoup trop dur. Et donc de ne pas écrire. Mais vous aurez des jolis bâtonnets multicolores, à vous de leur trouver une utilité.

- De la gouache ( aussi appelée "tempera")
Préférez de la gouache liquide. Mais si vous en avez en tube, pas de problèmes, il faudra juste la diluer avec un peu d'eau pour la liquéfier (si vous mélanger la pâte directement avec le plâtre, ce sera plus compliqué d'avoir une couleur bien uniforme)

- Du papier cartonné 
Plus le papier sera rigide, plus il sera difficile à mettre en tube, mais mieux il tiendras, donc, à vous de voir !

- Du papier sulfurisé / papier cuisson

- Des sachets plastique à congélation (si vous n'en avez pas vous pouvez prendre des bêtes sacs plastiques qui ne sont pas percés, voire une poche à douille que vous n'utiliserez plus pour la cuisine)

- Une ou plusieurs boîtes en plastique / carton :
Elles nous serviront de support pour remplir les sacs en plastique avec le plâtre sans en foutre partout, et également de support pour faire sécher les craies

- Du scotch
J'ai utilisé du scotch de peintre, parce que c'est large, facile à découper, que j'en ai tout en stock alors que je suis à court de scotch normal. Mais n'importe quel ruban adhésif fera très bien l'affaire.

- Du papier journal
Pour éviter de plâtrer son plan de travail

- Des ciseaux


La marche à suivre :

- Découpez des rectangles dans le papier cartonné : la hauteur sera approximativement celle des craies; la largeur (j'ai fais au pifomètre) sera celle de votre craie une fois le papier enroulé + 1 ou 2 cm de "rabat" (vous comprendez en lisant la suite)


- Je ne saurais que vous conseillez TRES fortement de préparer des bouts de scotch prédécoupés (je vous assure)


- Prenez un bout de papier, et roulez le en tube. Vous pouvez vous aider d'un manche de cuillère en bois etc... Vous aurez un tube plus uniforme, et ils seront tous de la même taille.


- Fermez le tube avec du scotch sur toute la longueur

- Quand vous avez fait tous vos tubes (le nombre de tubes = le nombre de craies, mais vous aviez compris) bouchez une extrémité du tube avec le scotch.



- Mettez vos tubes dans une boîte en plastique/carton, debouts (Enfin, autant que possible) Si ils sont petits, c'est pas évident :  moi je les ai callés avec des boules de papier journal, et j'ai mis du scotch au fond de la boîte pour qu'ils collent. 
- Découpez des rectangles dans le papier sulfurisé : faites les plus hauts que ceux en carton, et aussi plus larges : ils serviront à rendre "étanche" le carton (pour que les craies soient faciles à démouler et ne collent pas au dénommé carton)


- Roulez ces tubes (pas besoin de les fermez au scotch) et glissez les dans tubes en carton. Ils doivent un peu dépasser.


Je sais, c'est bizarre. Mais je vous promet qu'à la fin vous aurez de jolies craies, si si, j'vous jure!

Passons maintenant à la préparation du mélange : 

- Préparez votre couleur : mélangez votre gouache en tube avec de l'eau, ou vos couleurs ensemble si vous voulez une couleur que vous n'avez pas.
Dosez la peinture en fonction de l'intensité de couleur souhaitée. Je voulais des couleurs pastel et n'ai donc pas mis beaucoup de peinture.

- Mettez votre sachet dans une boîte pour qu'il tienne un peu droit, et versez dedans votre couleur. Ajoutez l'eau, puis le plâtre, petit à petit, et mélangez jusqu'à avoir un mélange homogène.



 Pour doser la quantité d'eau et de plâtre... Mettez une mesure d'eau pour une mesure de plâtre, puis rajoutez ou de l'eau ou du plâtre pour avoir une consistance ni trop liquide, ni trop épaisse :
Si c'est trop liquide, vous allez en foutre partout et ça va mettre trois plombes à sécher. Si c'est trop épais, vous allez galérer à remplir vos tubes correctement, et vous allez avoir plein de bulles d'air moches au milieu des craies.

Conseil supplémentaire : faites le mélange pour une seule couleur, remplissez le nombre de craies souhaitées, puis passez à une autre couleur. Le plâtre durcit assez vite, donc si vous faites toutes vos couleurs en même temps vous risquez de vous retrouvez avec un bloc de plâtre sec avant d'avoir pu remplir les tubes.

- Quand vous avez le bon mélange : coupez un tout petit peu le coin du sachet (comme vous feriez pour une poche à douille improvisée) et remplissez vos tubes. De temps en temps, secouez un peu les tubes pour que le plâtre aille bien au fond du tube, et pour chasser les bulles d'air



- Répétez tout ça pour toutes les couleurs que vous voulez


- Laissez sécher... Le temps dépend pas mal de la quantité d'eau.
Pour ma part, j'ai démoulé les craies au bout de 4/5 heures, parce que j'étais très très impatiente de voir le résultat, mais en fait elles étaient dures mais pas sèches. Donc j'ai fini de les sécher au four très bas, porte ouverte. Mais ça c'est parce que je suis terriblement impatiente. Si vous n'avez pas ce défaut, je pense qu'en patientant 24h, tout devrait être bon.

- Et maintenant il ne vous reste plus qu'à nettoyer toutes ces traces de plâtre colorées. Mais rassurez vous, la gouache comme le plâtre se nettoient très bien. 
Et puis quand même, Have fun avec ces nouvelles ardoises de partout et ces craies aux couleurs de l'arc en ciel quoi.





Oh... Des miettes d'arc-en-ciel...

Précautions d'usage : Ce projet doit être assez sympa à faire avec des enfants (enfin, j'en sais rien, j'en ai jamais attrapé) mais le plâtre de paris contient pas mal de trucs pas géniaux à inhaler (d'ailleurs faites attention vous aussi hein n'allez pas me sniffer ça) donc faites vous-même le mélange plâtre/eau. Ou allez voir dans les magasins de loisirs créatifs, peut-être que la plâtre "spécial" loisirs créatifs et plus clean. Mais je vous avoue que je n'en sais trop rien, c'était juste une idée en passant...

Variante : Pour aller plus vite, on peut faire des craies géantes en utilisant des tubes de papier toilette ou d'essuie tout : on zappe la partie fabrication des tubes, et là pas besoin de les caler avec du papier journal, ça tient debout tout seul. C'est parfait pour faire des craies pour les enfants, pour dessiner sur les trottoirs, un tableau noir, un mur en ardoise ou sur des grandes feuilles de papier !
 



25 commentaires:

  1. quel boulot ! mais ça permet de faire des couleurs géniales.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas tant de boulot que ça au final, ça a dû me prendre 1h max, le plus long étant de rouler les tubes... Ca va beaucoup plus vite si on beut faire des craies "géantes", on prend des tubes de papier toilette et hop le tour est joué!

      Supprimer
  2. Aussi chouette que le tuto d'hier. Merci pour toutes ces photos qui détaillent bien les étapes. Je sélectionne ton billet sur Abracadacraft.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Re-youpi !! Et oui pour une fois j'ai fait des efforts pour prendre le max de photos... Merci encore pour la sélection, ça me fait très très plaisir !

      Supprimer
  3. Chouette tuto! En effet, ce serait une super activité à faire avec des enfants, mais j'en ai pas sous la main!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je le ferais avec mon neveu, en version plus facile, avec des tubes de papier toilette : ça va plus vite et il auras des craies géantes pour dessiner sur les dalles du jardon (c'est ses parents qui seront contents!)

      Supprimer
  4. bravo très sympa, mais ça m'a l'air un peu galère à faire quand même, il faut être bien motivé!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en fait, c'est pas super compliqué, l'étape la plus longue c'est de faire les tubes, mais parès c'est comme pour faire un gateau, on mélange les ingrédients et on remplit les moules !

      Supprimer
  5. mais quelle bonne idée ! Et jamais croisé ailleurs ce tuto ! Merci Abracadacraft pour cette découverte, je file explorer le reste du blog ;-)

    RépondreSupprimer
  6. très sympa et très clair tes tutos...par contre en tant que chimiste, juste une petite remarque sur la peinture ardoise il se dégage effectivement de l'ammoniac car pH très basique en réalisant ton mélange donc bien aéré la pièce et à déconseiller pour les personnes asthmatiques et prendre les précautions d'usage gant et masque...
    bonne continuation

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de découvrir ton blog très inspirant, un blog de partage !

    RépondreSupprimer
  8. C'est génial !!! Et tu peux faire beaucoup de craies avec un paquet de platre d'un kg ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien j'imagine que tu peux faire à peu près un kilo de craie... Donc oui beaucoup!!

      Supprimer
    2. Merci ! Je sens que mes élèves vont apprécier !

      Supprimer
  9. Hello Crafty B.!!
    J'aime beaucoup le style de tes commentaires.
    Une question: penses-tu qu'il soit possible d'utiliser de la gouache en poudre pour obtenir des craies avec des tons plus soutenus?
    Merci beaucoup pour ce tuto!

    RépondreSupprimer
  10. hello ! Je pense que c'est tout à fait possible, mais je pense qu'il n'est pas possible d'avoir des couleurs très vives avec cette technique : vu que la couleur est mélangée à du plâtre, elle sera quoiqu'il arrive plus pâle que la couleur d'origine; peut-être qu'en rajoutant des pigments purs, le résultat sera plus intense, mais je n'ai jamais essayé !
    Merci d'être passée par ici :-)

    RépondreSupprimer
  11. Géniale cette idée, merci pour le tuto !

    RépondreSupprimer
  12. Waouh, merci merci beaucoup pour ce tuto extra!!! Ca va ravir mes deux pitchounes!!!
    A bientôt, pour d'autres superbes idées!!!

    RépondreSupprimer
  13. Sympa, l'idée, le style et les commentaires :) MErci

    RépondreSupprimer