TUTOS   DIY   COUTURE   WEB   DÉCO   LIFE   LOVE   CONTACT

15 avr. 2013

Un mariage DIY : Do's and Dont's par Julia


Certains prennent un wedding planner, d’autres laissent les belles-mères se crêper le chignon se débrouiller... Mais lorsqu’on est fan de DIY et qu’on organise son mariage, on se dit «je vais avoir un mariage 100% fait maison, ça va être toooop ! » , on rêve toutes d’un mariage « Pinterest ». 
Mais en fait … Ça marche pas comme ça dans la vraie vie ! 
Mariée depuis pas encore 4 mois je vais me permettre deux/trois idées pour vous éviter de vous retrouver devant un plan de table digne d’un exposé de CM2 à découper des étiquettes de travers 3 jours avant votre mariage : c’est du vécu !



1/ Fixez certaines priorités déco AVANT de trouver votre salle ! 
Bon pas tout hein, juste deux trois trucs : vous voulez ABSOLUMENT un photobooth ? Oui mais avez-vous la place d’en mettre un ? Vous voulez mettre des tentures aux plafonds ? Accrocher des choses aux murs ? Et bien c’est pas gagné ! Tous les lieux de réceptions n’acceptent pas alors il faut poser la question. Ça j’y avais pensé, je voulais A-BSO-LU-MENT pouvoir accrocher des boules en papier au plafond, donc j’ai posé la question tout de suite et coup de bol ils étaient d'accord pour les pointes dans ses poutres en chêne…j’y croyais pas !

2/ Se dire que le résultat n’est JAMAIS comme ce qu’on imagine
Ça évite d’être trop déçue.
Différent ne veut pas dire moins bien ! A la base je voulais des pompons et des petites guirlandes lumineuses, comme ça :


Mais au final... J'ai eu ça :



Point commun : c’est rond et c’est en papier, mais c’est pas fait main, ça ne recouvre pas le plafond et pas de guirlande lumineuse. D’où le conseil suivant...

3/ Être réaliste dans vos réalisations
Nous avons acheté 60 boules chinoises. Ceci parce que faire 60 pompons en soie à Paris, les transporter pliés en Bretagne puis les déplier la veille pour les fixer et donc prendre le risque d’en déchirer un tiers…
Oui de les déchirer, j’ai fait un test ça se déchire facilement quand on déplie et c’était trop risqué. C’était LE truc que je voulais pour habiller ma salle, donc pas question que ce soit raté. Alors tant pis, ce sera boules blanches du grand suédois et franchement je suis contente du résultat !

4 / Budgétiser
A moins que vous n’ayez aucune limite ! On se dit « fait main ça coûte moins cher ! » Oui je me disais ça…jusqu’à ce que je fasse mes propres bougies, en vue bien sûr d’en faire 250 pour le jour J ( j’ai dit quoi au dessus : ah oui ! être réaliste !) et là bin non , le grand suédois est bieeeeeeen moins cher !

 



5/ Se faire aider 
Et ne pas hésiter ! Oui, moi aussi j’ai du mal à déléguer, mais parfois il faut se rendre à l’évidence : on ne peut pas TOUT faire toute seule. Et je vous rappelle qu’il n’y a pas que la déco à faire... Pour ma part, c’était pour les centres de table : je voulais nos initiales, mais les acheter revenait trop cher alors il fallait les faire. Le problème, c’est que pour ça il faut du temps, et de la place ! J'ai donc fait des prototypes et j’ai confié la réalisation à ma belle-maman: Elle m’a fait des A et J PAR-FAITS ! Seule je n’y serai jamais arrivée, grâce à elle j’ai eu des centres de tables originaux et élégants !






Pour en savoir plus sur les centres de table de Julia, c'est ici que ça se passe : http://lepetitmondej.blogspot.fr/2013/02/deco-de-mariage-centres-de-tables-fait.html

6/ Ne pas s’improviser DIY quand on ne l’est pas
Alors là on pourrait croire que j’enfonce une porte ouverte mais clairement si vous avez deux mains gauches et que vous n’avez jamais su couper droit... N’imaginez pas que ça va se résoudre pour votre mariage ! On sait ou on ne sait pas et croire qu’on va apprendre pour l’occas’ me paraît un peu naïf...Bon écrire un prénom sur un galet ok mais faire des marques places en origami en forme de paon quand on a 300 invités et qu’on sait pas faire une cocotte en papier….

7/ Faire des tests/échantillons. 
Tout simplement parce qu’entre notre imagination parfois débordante style « je veux un rose insolent » ,  la réalité du matériel de base « un rose un peu troprouge mais pas assez pivoine et trop rose layette » et la réalité… "c’est un rose fushia…et oui on a que ça" Euh… On peut avoir des surprises !

8/ Demander des avis, critiques, relectures 
Nous avons choisi de faire nos fairepart et nos cadeaux d’invités nous même, assortis. Ca nous a pris un temps effroyable ! Des week-end entiers sur une typo, une couleur…bref à la fin on y voyait plus rien alors on demandait à nos
amis leurs avis et ça c’est bien ! Parce que’il y a des trucs qu’on ne voit pas à force d’avoir le nez dessus … j’ai une copine qui a raté une faute d’orthographe comme ça…dommage !



9/ Voir grand. 
Pour ma salle de cérémonie d’engagement j’avis fait 20 pompons en tulle (au moins ça ne se déchire pas !) ouais bin il en aurait fallu au moins trois fois ça !

10/ Et surtout... ANTICIPER
J’avais presque tout fait très en avance, j’avais passé des soirées entières à jouer avec ma perfo pour les confettis, les pompons ont été finis bien 1 mois avant, bref TOUT était ok sauf… Le plan de table
Au-delà du casse tête logistique qu’il implique, il faut le mettre en forme : j’avais repéré une planche de plexi dans une boutique, je m’étais dis que les noms des gens collés sous la photo de leur nom de table se serait très bien. Mais à 3 jours du mariage quand je me suis pointé pour acheter ma planche... Y’en avait plus ! J’ai du me rabattre sur des feuilles canson et un rouleau de masking tape, et ça a été le début de la fin. Les noms mal imprimés sur les feuilles ne permettaient pas de faire des étiquettes de même taille, je n’ai pas coupé droit, et comble du truc la salle mise en place la veille était humide et mon papier a gondolé. Bref, mon plan de table ressemblait à un exposé de CM2 sur les dinosaures : 




Mais au final... Amusez-vous, et ne vous prenez pas trop la tête. Mon exposé de CM2, au fond, je m’en fichais. J’en avais marre de préparer mon mariage. Oui je le dis et j’assume mon orga de mariage m’a auto-saoulé. A un moment je me disais mais c’est fou je veux JUSTE me marier…vous savez prendre l’engagement ultime avec l’homme de ma vie ! La raison, le truc qui fait qu’on s’apprête à réunir 200 personnes ! En fait l’essentiel!




Les confettis fait main…une perforatrice, du papier Kraft et rose, un bon fil m et hop, au minimum une session par semaine pendant 2 mois !

Parce que peu importe qu’il y ait 10 ou 30 pompons, ma journée était un tourbillon, je suis ravie d’avoir dit OUI et que tout le monde se soit amusé et ait été présent ce jour là. Notre jour J était GE-NIAL. Alors si découper 30000 papillons vous fait marrer, chouette, faites–le. Si passer une aprem avec vos copines à nouer des rubans vous plaît, Foncez.
Mais ne perdez pas l’idée essentielle : Vous aller vous marier, et ça c’est tellement bien ! Anticipez histoire d’avoir le temps de faire ce qui vous fait plaisir, mais quand ça devient envahissant arrêtez ou déléguez. Ce serait dommage de vous retrouver sous 12 mètres de tulle à plier en pompons en pleurant dans vos confettis découpés main à 48h de votre grand oui….

Immense étole en laine que ma belle-maman m’a tricotée…et oui DIY jusqu’au bout !!!

Et pour finir comme il se doit, vous trouverez sur le blog de Julia un tuto pour faire des pompons en tulle pour décorer sa salle de mariage : http://lepetitmondej.blogspot.fr/2013/01/deco-mariage-et-tuto-pompon-en-tulle.html

9 commentaires:

  1. Ahahaha! J'adore cet article, il résume tout a fait les conseils que j'aurais pu donner a une bride to be! A fond dans le DIY, je me suis moi aussi lancée dans mille projets plus fous les uns que les autres pour mon mariage l’été dernier... comme par exemple la confection de biais en liberty pour les faire parts, livrets de messe, plans de table, menus, et cadeaux pour invites... au total, pas loin de 3 km de rubans a coudre!! Les préparatifs d'un mariage peuvent rendre dingue, heureusement que mon fiance et mes parents étaient a fonds aussi et ont bien voulu se plier a mes folies!!! Mais je ne regrette absolument rien, et même si au final notre mariage n’était pas comme toutes les images Pinterest que j'avais collectionne, c’était PARFAIT!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que cet article t'ai plût! Et ce qui est drôle c'est que maintenant je me retrouve à filer un coup de main aux copines qui préparent leur mariage et ...Je me suis retrouvée à coudre 300 sachets de thé en forme de coeur...Commme quoi on arrête jamais!
      ;-)

      Supprimer
  2. Merci pour l'article. Ca nuance bien le fait qu'on doit rester réaliste et ne pas se laisser dépasser par les choses qu'on voudrait faire soit même car effectivement on ne peut pas tout faire. Je me marie en mars, jusque la je m'étais pas trop souciée de la préparation que j'ai confié à mes grandes soeurs mais en regardant des blogs ça à réveillé en moi une certaine envie de mettre ma main à la pate. Je veux bien en savoir plus sur ces sachets de thés en forme de coeur. A quoi vont-il servir? :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est totalement réaliste! Bravo!

    RépondreSupprimer
  4. Excellent ! Et très drôle... Ton projet de guirlande de pompons m'a rappelé ma guirlande de coeurs en papier de soie... déballée deux heures avant pour décorer la salle, complètement emmêlée dans son fil de fer, ce qui a donné finalement sept coeurs déchirés pendouillant lamentablement au mur ^-^ Mais j'étais contente : l'essentiel n'est pas là et tu as raison d'insister sur ce point essentiel.

    RépondreSupprimer
  5. j'adore le thème ! ce mariage est tout simplement parfait ! bravo !

    RépondreSupprimer
  6. j'aime beaucoup la décoration de la table, très originale et espacée !

    RépondreSupprimer