TUTOS   DIY   COUTURE   WEB   DÉCO   LIFE   LOVE   CONTACT

1 juil. 2014

Valentina : Logiciel de patronage Open-source (Youpi!)

Bonjour !

Vous vous souvenez, dans mon tout premier blogdesign pour les nulles (et les fauchées) je vous parlais de mon amour pour les logiciels open-sources. Je trouve que c'est juste génial, un logiciel que tout le monde (enfin, tout le monde avec de solides compétences en programmation) peut modifier, améliorer, perfectionner. 

Cela permet, déjà, à plein de gens d'accéder à des logiciels performants sans avoir à débourser des centaines, voir des milliers d'euros, pour l'achat d'une licence. Donc, ça permet plus de créativité et de partage. En plus de ça, avec internet, le téléchargement, et donc l'accès extrêmement facile à tout un tas de programmes, musiques, films... Je pense qu'il serait grand, grand temps de re-réfléchir à l'accès à ces chose là, à leur coût, à leur utilisation. 

Je pense particulièrement au logiciels de patronage : je peux comprendre qu'une grosse entreprise de fabrication de vêtements doive débourser 16 000€ pour l'achat d'une licence. En revanche, quand on est artisan, que 16 000€ ne représente même pas le chiffre d'affaire d'une année entière, je ne voit pas comment on peut dépenser cette somme. Pour un outil qui permettrait tellement plus de liberté.

C'est là que je trouve les logiciels libres / open-source etc pertinents. Donc, quand je suis tombée sur un article parlant de Valentina, un logiciel de patronnage gratuit et open-source ... J'ai tout de suite été très emballée par l'idée, et je me suis dit qu'il fallait que je teste ça.

Tout d'abord, Valentina, c'est quoi ? 

"Valentina est un pogramme de patronnage Open Source. Créez des patrons avec les tableaux des taille de l'industrie textile, ou faites du sur-mesure avec les mensurations d'une seule personne."


"... Une application Libre qui va permettre aux stylistes de pouvoir laisser libre court à leur imagination et pourquoi pas, de faire naître des lignes de vêtements conçues avec du soft Libre. [...]  L’idée de cette application est le fer de lance d’un constat simple qui pour résumer, met en avant le fait que les stylistes démarrant leur activité dans ce domaine se retrouvent souvent prisonniers de solutions CAO propriétaires trop coûteuses, ou de solutions peu chères mais bancales et (ou) globalement insuffisantes. Valentina à donc l’ambition de changer cela et de proposer une alternative viable à des créateurs qui n’auraient pas les moyens d’investir dans des solutions trop chères pour eux."



Concrètement, ça donne quoi ?


J'ai donc téléchargé le logiciel et j'ai passé une petite journée à la tester.

Au départ, j'ai rien pigé. Normal, c'était la première fois de toute ma vie que j'utilisais un logiciel de patronnage, j'ai toujours tout fait à la main. Les rares fois ou j'ai eu besoin de numériser un patron, j'ai fait ça en gros système D (et ça ne marche que pour des petites pièces qui rentrent sur un scanner A4, comme mon patron de culotte que vous pouvez trouver ici)  : J'ai scanné mon patron, j'ai ouvert l'image dans Gimp, ajouté un calque et redessiné le patron par dessus; j'ai ensuite supprimé l'image de base pour ne garder que la calque. C'est bien pour pouvoir proposer mon patron à d'autres personnes et le mettre en ligne, mais productivement parlant, ça ne sert à rien, ça ne permet pas de changer les tailles, et on peut très facilement perdre en précision. Donc, pour des petites choses, ça passe, pour le reste, c'est mort.

Revenons-en à Valentina : Après quelques errements et lignes foireuses, j'ai fini par comprendre le fonctionnement et là c'est allé beaucoup plus vite. J'ai réussi à faire un patron qui fonctionne, et plus rapidement que sur papier, puisque les mesures sont ultra précises, les angles impeccables et qu'une fois le patron terminé il suffit de quelques clics pour rajouter les valeurs de coutures... 

Mon patron en cours d'élaboration (pas possible de dézoomer pour vous le montrer en intégralité...)

Le patron finalisé, avec les valeurs de couture

 Le gros interêt, pour moi, d'utiliser un logiciel de patronnage était de pouvoir sortir mon patron dans plusieurs tailles sans avoir à perdre une journée entière à faire de la gradation, parce que je suis hyper nulle en gradation, et que ça m'emmerde un maximum (ce qui est sans doute la raison pour laquelle je suis super nulle) 
Le problème, c'est que je n'ai pas compris comment faire ça avec Valentina, ni même si c'est possible à ce stade. Parce que le projet est encore en développement, et que, comme il est précisé sur le site du logiciel, il ne peut pas encore être considéré comme un outil de production.

Parlons donc des limites de ce logiciel : 


Il est encore en élaboration, et s'il est disponible au téléchargement, c'est surtout pour le tester, voir ce qu'il pourra offrir dans le futur et éventuellement, si on est intéressé et qu'on en a les capacité, de se joindre au projet . 

J'ai certes réussi à faire un patron, mais j'ai vite pigé qu'il fallait que j'enregistre chaque modification apportée dès que je la faisais, parce que le logiciel bugge souvent et ferme sans prévenir... Dans la même veine, il y a quelques "astuces" à connaître , comme préciser manuellement le format de fichier dans lequel on veux enregistrer son patron, sans quoi ça ne l'enregistre pas (et quand tu sais pas ça tu ferme tout et tu crois que c'est bon, mais non) 

Je n'ai rien compris à toutes les formules, qui sont des abréviations des appellations en russe ( donc laisse béton même pas j'ai essayé ) et comme dit plus haut, je n'ai pas réussi à grader mon patron, je ne sais même pas si c'est possible à ce stade.

Cela ne dispense pas de l'utilisation d'un traceur (pour les néophytes, en gros un traceur c'est une groooooosse imprimante pour sortir les patrons à taille réelle) même s'il est possible de sortir votre patron sur des feuilles A4 à recoller ensuite. Mais là encore, la manip se fait plutot avec un logiciel de retouche d'image, si l'on veut se mettre des cadres et repères sur chaque feuille.  De même, si on veut mettre des annotation sur le patron (taille, nom du modèle etc) il faut passer par un autre logiciel d'édition d'image.

Mon patron terminé et ouvert avec Gimp, afin de pouvoir mettre des annotations etc.

Il y a certainement d'autres problèmes, tout comme d'autres avantages, mais comme je n'ai jamais fait de CAO / DAO (ou plus exactement que je n'ai jamais suivi de formation pour ça) je ne suis pas vraiment au courant de ce qu'il est possible de faire avec ce genre de logiciels, et encore moins de comment le faire.

Egalement, tout est en anglais, donc c'est bien d'avoir un petit lexique des termes de patronnage et tout ça sous la main quand on l'utilise. 

Pour conclure...


Je vais suivre l'actu de Valentina de près, parce que le projet me semble bien parti, très intéressant, et que j'aimerais vraiment, vraiment pouvoir un jour utiliser ce logiciel convenablement. 
Pour le moment, je ne vais pas l'utiliser pour mon activité de tous les jours et continuer à faire mes patrons à la main. Mais je l'utiliserais lorsque je ferais un patron que je souhaite vous proposer sur le blog. Ça ira sans aucun doute beaucoup plus vite que mon système D et cela sera surtout beaucoup plus précis.

Je pense même que je vais aller faire un tour dans un des fablab près de chez moi, histoire de savoir s'ils sont au courant que ce programme existe, s'ils comptent en faire quelque chose et éventuellement, quand le projet seras au point, de faire des formations pour l'utiliser comme il faut. J'avais envie quoi qu'il arrive de faire une formation de DAO (c'est d'ailleurs en cherchant ça que je suis tombée sur Valentina) mais maintenant que j'ai eu vent de ce projet, je pense que je vais attendre un peu voir comment il évolue. Il colle vraiment avec ma vision de la création et de l'artisanat alors si il se concrétise, je préfère encore apprendre à utiliser un logiciel qui colle à mes principes plutôt que d'apprendre à utiliser Modaris, que je devrais soit attendre mes 87 ans pour être capable de me payer, soit télécharger illégalement... 

Bref, si vous êtes intéréssé-e-s par le projet, vous pouvez télécharger le logiciel ici (pour Windows, Mac et Linux). Vous trouverez également de la documentation pour utiliser le logiciel,  et un petit tutoriel par ici (In english)

Et si vous avez des compétences en programmation, vous pouvez vous joindre au projet et faire évoluer le logiciel en allant voir sur le groupe de discussion ce qu'il se passe.


Sinon, quelqu'un d'autre à testé de logiciel ? Vous avez compris comment faire de la gradation ? 


(Au passage, comme à chaque fois que je vous parle d'un produit qui m'enthousiaste, je précise que ce n'est PAS un article sponsorisé ou partenaire ou quoi , c'est juste je trouve ça vraiment cool)

Edit du 26/08/2014 : Si vous avez envie de soutenir le projet sans savoir programmer, c'est possible ! Les développeurs ont organisé un crowdfunding. Pour info, les gens qui travaillent sur ce projet le font volontairement, et ne toucheront les fonds récoltés que lorsque la fonctionnalité qu'ils doivent développer est développée. Vous pouvez soit donner pour le projet global, soit pour une fonctionnalité en particulier qui vous semble, selon vous, importante. Donc, si vous avez envie que Valentina voie le jour, vous pouvez les soutenir par là : http://valentinaproject.bitbucket.org/pages/fundraiser/fundraiser.html




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

23 commentaires:

  1. Oh purée mais c'est fou tout ce qui existe de nos jours... merci pour ce compte-rendu test! J'avoue ne pas me sentir assez douée de mon cerveau pour pouvoir utiliser un logiciel tel que celui-ci, mais enfin, si jamais j'arrive à avoir un peu de confiance en moi là dedans d'ici quelques temps là-dedans pourquoi pas essayer? C'est vrai que ça a l'air de donner un rendu plus propre qu'un scan... héhé (on fait ce qu'on peut hein!) Bisette

    RépondreSupprimer
  2. oui c'est clairement plus clean ! Pour le test, j'ai pris un patron papier que j'avais réalisé, j'ai mesuré les lignes de construction et je les aies reportées dans le logiciel, et c'est impeccable, le résultat est quasi-identique à l'original. Je dit quasi-identiques, parce que du coup mes courbes, angles et lignes sont vaachement plus propres avec la version valentina. Pour le deuxieme test, j'ai pris mes mesures et dessiné le patron direct dans le logiciel, en prenant la même méthode que quand je construit un patron papier, et ça a été beaucoup plus vite ! Pas de foirage des lignes, tu redessines pas tes courbes 18 fois au pistolet !

    RépondreSupprimer
  3. Salut, moi aussi je cherche un logiciel de patronnage pas trop cher ou gratuit, je n'avais rien trouvé de très abouti jusqu'à maintenant (mais il faut dire que ma dernière recherche date d'il y a 6 mois....) Pendant mes études, j'ai eu des TP sous modaris lectra système et tout ca, il faudrait que je ressorte mes cours pour me souvenir de comment ca marche (bizarrement, après 10 ans le seul souvenir de ces TP sont l'accent slave du prof qui disait ModaRis en roulant le R, et qui nous incitait à faire greve parce qu'on allait supprimer son cours....)

    RépondreSupprimer
  4. Pour ma part je n'ai jamais dessiné mes propres patrons (enfin sauf quelques traits rapidement pour imaginer la construction d'une pochette) ni, donc, cherché de logiciel de patronage mais cet article est très intéressant ! Couture et open-source réunis dans le même objet, ça me parle...! Au plaisir de lire les suites de l'aventure Valentina !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !

      Pour information, il est possible d'aider les développeurs même sans savoir programmer : ils organisent un « crowdfunding », c’est-à-dire une collecte participative de fonds. S’agissant d’un outil dont chacun pourra bénéficier à terme, et tout travail méritant salaire, je pense que chacun comprendra qu’un petit geste serait bienvenu (y compris sans attendre que l’outil soit achevé…). Le développeur ne touche l'argent sollicité qu'une fois la fonctionnalité développée, et quand on réfléchit au temps nécessaire pour développer un logiciel comme ça, ils ne demandent vraiment pas cher. Il est possible de contribuer au montant global, ou encore de cibler certaines fonctionnalités qui vous sembleraient prioritaires.

      http://valentinaproject.bitbucket.org/ -> le site général
      http://valentinaproject.bitbucket.org/pages/fundraiser/fundraiser.html -> la collecte de fonds

      A vot'bon coeur, m'sieurs-dames... :)

      @+
      Yann

      Supprimer
  5. Bonjour,
    je ne sais pas si je n ai pas de chance, mais je n arrive pas à télécharger ce logiciel que j aimerai essayer.
    es ce que quelque un pourrait m'aiguiller ?

    Merci par avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour,essayer d'aller sur ce lien https://bitbucket.org/dismine/valentina/downloads et vous trouvererez une liste de téléchargement de valentina et vous choisirerez ce qui vous convient.et bon chance inchallah.

      Supprimer
  6. bonjour, j'aimerai beaucoup l'essayer mais je ne sais pas commencer le télécharger tout est en anglais et je n'ai pas de dico sous la main. qui pourrais m'aider pour windows et le mettre sur le bureau.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    pouvez vous me dire comment fait on pour imprimer le patron svp ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ,
      j ai le meme problème je n'arrive pas à imprimer mon patron , est ce que vous avez trouver une solution ?

      Supprimer
    2. Alors, si je ne dis pas de bêtises, on ne peux pas imprimer directement dans Valentina. Pour imprimer, une fois le patron terminé il faut le passer en mode "détail" (pou ajouter les valeurs de couture, etc.) Ensuite, il faut cliquer sur l'icone de mise en page du patron : c'est le bouton sur la barre du haut, juste à gauche des boutons de zoom. L'icone n'est cliquable que si les détails on été ajoutés. Une fois la mise en page terminée, il faut enregistrer le patron dans le format choisi (png, eps...)
      Le patron peux alors être imprimé à partir d'un logiciel de retouche d'image etc.

      Supprimer
  8. bonjour,jai télécharger valentina mais j'ai pas arriver a l'utiliser correctement.quelqu'un peut m'aider.j'ai méme pas su comment créer un deuxiéme point.merci

    RépondreSupprimer
  9. comment télécharger valentina?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'explique tout ça ici : http://www.craftybitches.fr/2015/04/tutoriel-comment-creer-un-patron-avec.html !

      Supprimer
  10. Bonjour,
    je m'intéresse aussi au logiciel Valentina mais je ne l'ai pas encore testé. Ils ont édité un manuel en français qui vous aidera peut-être.
    https://bytebucket.org/dismine/valentina/wiki/docs/Translations/French/Mode_emploi_programme_Valentina_FR_20150114.pdf?rev=ca8e7909c6be22050b9f61efbd623b297a408260

    RépondreSupprimer
  11. Une fois le patron enregistré dans un format image (JPEG, PNG... ) il y a le logiciel PosteRazor qui découpe l'image au format A4 et la transforme en format PDF imprimable. Et en plus il est Open Source !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OMG. Tu viens de me faire découvrir un truc de dingue là, qui va juste me faire gagner un temps de ouf... merci merci merci

      Supprimer
  12. Je suis passée sur ton blog il y a quelques années et je le relis avec plaisir !
    Depuis, j'ai pris des cours de patronnage et je vais sérieusement me pencher sur la question !!
    Merci pour ce billet bien documenté et toutes tes petites remarques/conseils !
    Camille

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ce gentil partage !!! Mais...on le trouve où ce logiciel ?? il m'intéresse grandement; même si je suis de l'ancienne école !! enfin des patrons réellement à mes mesures !!!

    RépondreSupprimer
  14. bonjour,
    ou trouver valentina pour mac qui fonctionne ?
    merci

    RépondreSupprimer
  15. idem ... Impossible de l'ouvrir sous MAC ... Quel dommage ! Mais perci pour ces partages !!!!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Impossible de le télécharger sous linux.

    Quelqu'un saurait il m'aider ?

    D'avance un tout grand merci

    RépondreSupprimer
  17. commmen télécharger le logiciel SVP

    RépondreSupprimer